Press Release: Conservatives call on government to mobilize COVID-19 support for restaurant, hospitality and tourism sectors

MPs James Cumming, Blake Richards, and Pat Kelly today issued the following press release calling on the federal government for specific support to the restaurant, hospitality, and tourism sectors

(French follows)

 

Conservatives call on government to mobilize COVID-19 support for restaurant, hospitality and tourism sectors

 
April 13, 2020
FOR IMMEDIATE RELEASE
 
Ottawa, ON – Blake Richards, Conservative Shadow Minister for Tourism and Western Economic Development, along with James Cumming, Conservative Shadow Minister for Small Business and Export Promotion, and Pat Kelly, Associate Conservative Shadow Minister for Finance, today issued the following statement calling on the government to take action to help the restaurant, hospitality and tourism sectors through this crisis:
 
“As a result of the COVID-19 pandemic, millions of Canadians have lost their jobs, and countless businesses have been told to shut their doors. Small and medium sized businesses including restaurants, hotels, and others serving the hospitality and tourism sectors have been amongst the hardest hit. While the wage subsidy program that the House of Commons and Senate passed over the weekend will help many businesses that have seen a reduction in their revenue, it will not support businesses – especially those in the restaurant, hospitality and tourism sectors – that have had to close their doors altogether.
 
“The thousands of Canadians employed in these sectors are anxious about their futures, and unsure if they will have jobs to return to. Businesses that have been forced to close, and as a result have no income, continue to have ongoing expenses that will drain whatever savings they may have.
 
“Conservatives have already put forward a number of concrete proposals that would help support small businesses and workers in the restaurant, hospitality and tourism sectors, including refunding all GST remittances to the small businesses that collected them for at least the last twelve months, and temporarily allowing owner-operators to become wage earning employees so that they qualify for the wage subsidy. But we know more needs to be done to support these sectors.
 
“That is why today, Conservatives are calling on the government to come up with an action plan to help the restaurant, hospitality and tourism sectors through this crisis. Business owners must be given the tools they need to open their doors again and ensure that they do not lose their workforce during this pandemic, especially in areas with historically high unemployment.
 
“The government must also take recommendations from industry leaders and small business owners seriously. Sector-oriented support will be key to helping these operators and their employees survive and ensuring that these industries are first out of the gate once this crisis subsides.
 
“Conservatives will continue to be part of Team Canada and put forward constructive solutions to improve government policies and programs. We look forward to the government engaging further with the restaurant, hospitality and tourism sectors to develop an action plan and ensure that no one falls through the cracks.”
 

-30-

 

***

 

Les conservateurs demandent au gouvernement de soutenir les secteurs de la restauration, de l’hôtellerie et du tourisme en raison de la COVID-19

 
13 avril 2020
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
 
Ottawa (Ontario) — Blake Richards, ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable du Tourisme et du Développement économique de l’Ouest, James Cumming, ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable des Petites entreprises et de la Promotion des exportations, ainsi que Pat Kelly, ministre adjoint du Cabinet fantôme responsable des Finances, émettent aujourd’hui la présente déclaration demandant au gouvernement d’agir afin d’aider les secteurs de la restauration, de l’hôtellerie et du tourisme à surmonter cette crise :
 
« Des millions de Canadiens ont perdu leur emploi en raison de la pandémie de COVID-19 et de nombreuses entreprises se sont vues dans l’obligation de fermer leurs portes. Les petites et moyennes entreprises, telles que les restaurants, les hôtels et les autres entreprises des secteurs de l’hôtellerie et du tourisme, sont parmi les plus durement touchées. Si le programme de subvention salariale adopté par la Chambre des communes et le Sénat, cette fin de semaine, aidera de nombreuses entreprises qui ont connu une perte de revenus, il ne soutiendra pas les entreprises — en particulier celles des secteurs de la restauration, de l’hôtellerie et du tourisme — qui ont été forcées de fermer leurs portes.
 
« Les milliers de Canadiens qui travaillent dans ces secteurs s’inquiètent pour leur avenir et ne savent pas s’ils auront un emploi après la crise. Les entreprises qui sont forcées de fermer leurs portes et qui, par conséquent, n’ont pas de revenus ont tout de même des dépenses courantes. Cela va épuiser toutes leurs économies.
 
« Les conservateurs ont déjà proposé des solutions concrètes qui contribueraient à soutenir les petites entreprises et les travailleurs des secteurs de la restauration, de l’hôtellerie et du tourisme, telles que le remboursement de la TPS aux petites entreprises qui l’ont collectée pendant, au moins, les douze derniers mois, ainsi que la permission temporaire pour les propriétaires-exploitants de devenir des salariés afin qu’ils puissent bénéficier de la subvention salariale. Mais nous savons qu’il y a encore beaucoup à faire pour soutenir ces secteurs.
 
« C’est pourquoi, aujourd’hui, les conservateurs demandent au gouvernement de présenter un plan d’action pour aider les secteurs de la restauration, de l’hôtellerie et du tourisme à surmonter cette crise. Les propriétaires d’entreprises doivent recevoir les outils dont ils ont besoin pour rouvrir leurs portes et s’assurer qu’ils ne perdent pas leur main-d’œuvre pendant cette pandémie, en particulier dans les régions où le taux de chômage est historiquement élevé.
 
« Le gouvernement doit également prendre au sérieux les recommandations des dirigeants de l’industrie et des propriétaires de petites entreprises. Un soutien adapté à leur secteur sera essentiel pour aider ces opérateurs et leurs employés à survivre et pour garantir que ces industries soient les premières à se remettre de la crise, une fois celle-ci passée.
 
« Les conservateurs vont continuer à faire partie de l’Équipe Canada et à proposer des solutions constructives pour améliorer les politiques et les programmes du gouvernement. Nous nous attendons à ce que le gouvernement s’engage davantage avec les secteurs de la restauration, de l’hôtellerie et du tourisme pour élaborer un plan d’action et veiller à ce que personne ne passe entre les mailles du filet. »
 

-30-